Reforme concours catégorie b fonction publique territoriale


Les réformateurs rappellent quen 50 ans, la société a profondément évolué : le nombre des bacheliers ou des diplômés de lenseignement supérieur a triplé.
Lembauche de personnels qualifiés va devenir tendue avec une concurrence qui jouera non seulement entre personnes publiques mais aussi avec le secteur privé.
Lentrée dans la fonction publique dépend dun système de concours dans sa forme la plus répandue (épreuves écrites générales et/ou techniques, épreuves orales dont un entretien avec le jury) qui a mal vieilli : multiplicité inutile des épreuves de sélection, part à la culture générale.Signe que la réforme des concours, même si elle semble modeste, est déjà significative : larrêté portant modification des épreuves daccès au corps des attachés (catégorie A) des IRA.Vers une dissociation des différentes formes de recrutement.Lépreuve sur dossier, instaurée en 1998 avec un objectif de neutralité sociale, répond de ce point de vue à toutes ces attentes » et conclut : «le principal enseignement de cette étude est quil nexiste pas dépreuve « magique» qui mette tout le monde à égalité.Un système de recrutement qui a vieilli et qui ne satisfait aujourdhui ni les employeurs ni les candidats.Et que penser de létude de Sciences Po, concernant son concours dentrée qui affirmait «la culture générale nest pas une épreuve socialement discriminante» « En effet, toutes choses étant égales par ailleurs, on ne constate aucune différence significative de note obtenue à lépreuve de culture.Le cadre demplois des rédacteurs territoriaux comprend donc désormais les grades suivants : 1 Rédacteur ; 2 Rédacteur principal de 2e classe ; 3 Rédacteur principal de 1re classe.Les épreuves des trois concours sont concours ambulancier pas de calais les suivantes : pour le concours externe : plus d'épreuve de «culture générale» ni d'épreuves sur options.Ils peuvent à ce titre réaliser certaines tâches complexes de gestion administrative, budgétaire et comptable, être chargés de lanalyse, du suivi ou du contrôle de dispositifs ou assurer la coordination de projets.Ladministration se modernise et la fonction publique fait peau neuve.Il est également suggéré pour les professions réglementées de recourir plus fréquemment aux «concours sur titres» : les candidats sont présélectionnés sur dossier, et passent ensuite un entretien d'embauche classique et il faut, pour postuler, posséder le diplôme demandé (assistante sociale, médecin, psychologue, infirmier territorial).8 Journal bon reduction abritel officiel du 9 François Deschamps, Recruter utile ou miser sur lintelligence, La Lettre du cadre territorial,.Lobjectif de la réforme : faire du concours un outil de recrutement et non de sélection.Dailleurs, réussir à un concours externe ou un «3e concours» demeure la clé daccès presque incontournable à un emploi dans la fonction publique ; de même réussir à un concours interne ou à un examen professionnel permet de bénéficier dune promotion professionnelle.Consacré par le statut général de 1946, comme le procédé de droit commun pour le recrutement des fonctionnaires, le concours na jamais été remis en cause 6 mais il sest «grippé».
Pour les promoteurs de cette réforme, parmi lesquels Corinne Desforges, auteur dun rapport sur ce sujet en 2008 4, le maître mot est donc la professionnalisation des concours.




Le secrétaire d'État à la Fonction publique a annoncé qu'il marginaliserait cette épreuve, «signe d'un élitisme stérile».Le concours interne qui s'adresse à des candidats ayant déjà la qualité de fonctionnaire ou d'agent public et justifiant d'une certaine expérience professionnelle ou durée de service dans l'administration, doit lui, permettre à des jeunes qui veulent progresser vite et avoir plus de responsabilités.concours des agents de recouvrement du Trésor) ; les «3e concours» : ouverts aux candidats qui ont acquis une expérience dans lexercice soit dune activité professionnelle de droit privé (salarié dune entreprise publique ou privée, indépendant, emplois-jeunes nayant pas le statut dagent public soit.Enfin, il ne faut pas oublier que la fonction publique doit aussi continuer à jouer un rôle social dintégration en accueillant ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas être intégrés dans le secteur privé.Alors, vers une réforme plus globale des concours?La méthode préconisée est de tester non pas les connaissances du niveau de ce diplôme ce qui inciterait les surdiplômés à emprunter cette voie mais les compétences acquises et surtout, le potentiel à exercer des fonctions dun niveau plus élevé avec notamment l'introduction de modalités.Il doit permettre aux candidats qui achèvent leurs études une insertion rapide dans la vie professionnelle et au service recruteur de rechercher les qualifications et compétences attendues.Exemple de mise en œuvre : les épreuves daccès aux IRA.Si le principe du concours comme mode de recrutement de droit commun nest pas remis en cause, il est appelé, comme cela a déjà commencé pour les épreuves de certains concours et examens (examen professionnel dattaché territorial principal à être profondément modifié.concours de maîtres-ouvriers) ou du brevet des collèges (ex.
Il faut dire que les enjeux sont importants.

3 Discours devant les élèves de lIRA de Nantes, 19 septembre 2007.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap